Placer votre trésorerie ou celle de votre entreprise : 5% annuels durant 5 ans sans impôts ni prélèvements sociaux ! Offre limitée exclusive - Nous contacter    //      La période fiscale est ouverte depuis le 11 avril ! Dates de clôture : papier : 17 mai. Internet : Départements 01 à 19 et non-résidents : 22 mai. Départements 20 à 49 : 29 mai. Départements 50 à 976 : 5 juin.    //       2018, année blanche ! Comment gérer votre PERP en 2018 et 2019 ? Nous vous répondons !    //     BNC (2035-SD) & SCM (2036-SD) : Déclaration obligatoire des résultats par voie électronique au plus tard le 18 mai 2018.

Pierval Santé (La Française AM)

2017-12-07T11:39:00+00:00 Instruments financiers, SCPI classique|

Pierval SantéPierval Santé

Créée en 2013, Pierval Santé est une SCPI d’entreprise thématique à capital variable, dédiée aux actifs immobiliers de santé.

Catégorie : SCPI d’entreprise
Prix de souscription au 19/04/2018 : 1 000,00 €
Valeur de retrait au 19/04/2018 : 894,90 €
Valeur de réalisation au 31/12/2016 : 845,56 €
Taux de rentabilité Interne 10 ans* :
Taux de distribution** 2016 : 5,15 %
Nombre de parts au 19/04/2018 : 228 549
Capitalisation*** au 19/04/2018 : 228 549 000,00 €
Surface totale au 30/06/2017 : 81 127 m²
Nombre de propriétés immobilières : 22 détenues en direct
Nombre d’Associés au 30/06/2017 : 3 647
Taux d’occupation financier**** au 31/03/2017 : 98,04 %

*Taux de rentabilité interne (TRI) : rentabilité d’un investissement sur une période donnée. Il tient compte de l’évolution de la valeur de part et des revenus distribués.
**Taux de distribution correspondant au dividende annuel brut avant prélèvement libératoire versé au titre de l’année n (y compris les acomptes exceptionnels et quote-part de plus-values distribuées), rapporté au prix de part acquéreur moyen de l’année n. Méthodologie ASPIM / Source Euryale Asset Management.
***La capitalisation correspond au nombre de parts multiplié par le prix de souscription du trimestre précédent.
****Le taux d’occupation financier (TOF) se détermine par la division du montant total des loyers et indemnités d’occupation facturés ainsi que des indemnités compensatrices de loyers par le montant total des loyers facturables dans l’hypothèse où l’intégralité du patrimoine de la SCPI serait loué.

Pierval Santé, SCPI d’entreprise dédiée aux actifs immobiliers de santé…

Constituée sous forme de SCPI d’entreprise à capital variable, Pierval Santé vous propose une solution innovante d’épargne immobilière dans le paysage des SCPI d’entreprise classiques.

SCPI Pierval Santé : un objectif sociétal

  • Créer un fonds d’investissement immobilier privé en vue de :
    • Répondre à un enjeu de santé publique en rapprochant des investisseurs privés (épargnants) et des exploitants associatifs publics ou privés ;
    • Participer à l’œuvre de la Fondation ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, reconnu d’utilité publique par le décret du 13 septembre 2006) en tant que fonds de partage à hauteur de 0,01 % de la collecte annuelle. Aucune réduction d’impôt n’est associée au don effectué par la SCPI à l’ICM, ni pour le souscripteur, ni pour la SCPI Pierval Santé ;
    • Offrir la possibilité à l’associé de contribuer au financement de la recherche médicale au travers d’un don au profit de la Fondation ICM ;
    • Redistribuer aux investisseurs un revenu potentiel équivalent au taux de distribution des SCPI d’entreprise.
  • Prendre part au développement du marché immobilier de santé caractérisé par :
    • La diversité des solutions d’investissement avec : des établissements d’hébergement et de soins spécialisés dans les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson, Sclérose en plaques…), des cliniques MCO (Médecine Chirurgie Obstétrique), SSR (Soins de Suite et de Réadaptation) et PSY, des EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes), des cabinets médicaux, murs de pharmacie… ;
    • Une tendance forte aux externalisations immobilières opérées par les grands propriétaires exploitants de santé et les groupes en développement ;
    • La liquidité croissante des actifs avec le développement d’un marché secondaire entre investisseurs.

Placement collectif immobilier : les atouts de la SCPI

  • La diversification patrimoniale à travers la constitution d’un capital immobilier pour une mise de fonds réduite : première souscription minimum de 5 000 € (5 parts) ;
  • Le potentiel de complément de revenus, sur décision de l’assemblée générale, pour des épargnants actifs ou en retraite :
    • Des revenus fonciers provenant de la location des biens ;
    • Des revenus financiers provenant du placement de la trésorerie non investie en immobilier ;
  • La mutualisation des risques immobiliers par la diversité du patrimoine constitué : tant par les différentes natures des établissements sélectionnés, concentrés sur le secteur de la santé, que par le nombre de biens acquis et leurs localisations géographiques sur les territoires français et européen ;
  • La déductibilité des intérêts d’emprunt sur les revenus fonciers, en finançant l’opération à crédit. L’absence de garantie de revenus et de capital ne remet pas en cause les obligations de remboursement inhérentes à la souscription d’un crédit. En cas de défaut de remboursement, l’associé peut être contraint à vendre ses parts et être amené à supporter un risque de perte en capital. La revente des parts peut éventuellement ne pas couvrir le remboursement du crédit.

L’investissement en immobilier de santé : l’opportunité d’investir sur un marché en développement

Marché en croissance soutenue : la réponse à des besoins de société

  • Le marché de la santé en France connaît depuis 20 ans un développement important lié à l’augmentation des besoins en soins médicaux du fait :
    • Du vieillissement de la population : en 2050, un habitant sur trois sera âgé de plus de 60 ans contre un sur cinq en 2005 ;
    • De l’allongement de la durée de vie : une fille sur deux qui naît aujourd’hui sera centenaire.
  • Le marché spécifique des maladies neurodégénératives est un enjeu majeur du secteur de la santé dans les années à venir :
    • La maladie d’Alzheimer : 800 000 cas avérés et 200 000 nouveaux cas annuels. Une personne sur cinq est atteinte après 85 ans et la dépendance intervient dans les 3 à 5 ans après l’apparition de la maladie ;
    • La maladie de Parkinson : 2e cause de handicap moteur, elle frappe deux personnes sur mille ;
    • La Sclérose en plaques concerne les personnes jeunes et entraîne une perte d’autonomie chez 30 % des patients. (Sources : INSEE et Caisse Nationale d’Assurance Maladie 2011.)

Marché de l’investissement en immobilier de santé : d’excellentes perspectives à moyen terme

  • La profondeur de marché est estimée à environ 5 milliards d’euros encore détenus par les opérateurs exploitants (potentiel d’externalisation), auxquels s’ajoutent 4 à 8 milliards d’opérations futures attendues. Parallèlement, un marché secondaire s’est développé entre investisseurs.
  • L’externalisation de murs s’est progressivement imposée comme composante à part entière des stratégies de financement de la croissance des groupes de santé.

Risques associés

En tant qu’investisseurs dans une société civilede placement immobilier (SCPI), vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :
Montant investi : le montant qu’il est raisonnable d’investir dans la SCPI dépend de votre patrimoine personnel, de votre horizon d’investissement et de votre souhait de prendre des risques spécifiques liés à un investissement immobilier,
Durée des placements : il s’agit d’un placement à long terme, la durée minimale de conservation des parts recommandée est de 10 ans,
Risque de perte en capital : cet investissement comporte un risque de perte en capital comme tout investissement,
Absence de liquidité : la SCPI ne fait pas l’objet d’une garantie, elle ne garantit pas elle-même la revente des parts, ni le retrait des parts, la sortie n’est possible que s’il existe une contrepartie ou la mise en place d’un mécanisme de cession des actifs en vertu de la réglementation,
Investissement à crédit : en cas d’investissement à crédit, nous attirons votre attention sur le remboursement des intérêts d’emprunt des premières échéances en l’absence de revenus, sur le remboursement du capital à l’échéance (si emprunt in fine) en cas de retournement du marché immobilier, et sur la déductibilité possible des intérêts d’emprunt des revenus fonciers uniquement en cas de recours à un prêt immobilier ou un prêt affecté à l’acquisition des parts de SCPI. Si le rendement des parts achetées à crédit n’est pas suffisant pour rembourser le crédit, ou en cas de baisse des prix lors de la vente des parts, le souscripteur devra payer la différence,
La rentabilité d’un placement en parts de SCPI est, de manière générale, fonction :

  • des dividendes potentiels qui vous seront versés. Ceux-ci dépendent des conditions de location des immeubles et peuvent évoluer de manière aléatoire en fonction de la conjoncture économique et immobilière (taux d’occupation, niveau des loyers), sur la durée totale du placement et en fonction de la constitution du portefeuille,
  • du montant du capital que vous percevrez lors de la vente de vos parts, ou le cas échéant, lors de la liquidation de la SCPI. Ce montant n’est pas garanti et dépendra de l’évolution du marché de l’immobilier sur la durée du placement.

L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que l’Assemblée Générale Constitutive du 17 octobre 2013 a autorisé la société de gestion, si les conditions financières sont avantageuses, à contracter des emprunts, assumer des dettes ou procéder à des acquisitions payables à terme dans la double limite d’un plafond de 20 % de la valeur comptable des actifs immobiliers de la société et de 50 % de la valeur de l’actif dont l’acquisition est envisagée.
La note d’information de Pierval Santé a reçu le visa AMF : SCPI n° 13-36, en date du 6 décembre 2013. Elle est disponible gratuitement auprès de la société de gestion. Une notice a été publiée au BALO n° 151, du 18 décembre 2013 et n° 9 du 13 février 2017.
La société Euryale Asset Management est une société de gestion agréée par l’Autorité des marchés financiers sous le numéro GP 14000027 du 22 juillet 2014, immatriculée au RCS sous le numéro 518 574 033.

Conformément à l’article 314-76 du règlement général de l’AMF, le client peut recevoir, sur demande de sa part, des précisions sur les rémunérations relatives à la commercialisation du présent produit auprès de son conseiller.
Avant toute souscription, rapprochez-vous de votre conseiller et prenez connaissance des risques mentionnés dans le prospectus du fonds.

Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.

CONTACTER UN CONSEILLER