À compter du 1er octobre 2019, l’adresse de facturation et le numéro du bon de commande devront désormais figurer sur les factures sous peine d'une amende administrative maximale de 75000 € pour les personnes physiques et de 375000 € pour les personnes morales (sociétés ou associations) !    //     Opportunité EXTRAORDINAIRE chez PPA : Une SCPI sans AUCUN FRAIS D'ENTRÉE et un objectif de rentabilité annuelle de 5,5% ! Renseignez-vous
Développement d’infrastructures en Asie2019-06-24T04:03:46-04:00

Gestion de patrimoine Martinique

Développer et moderniser des infrastructures en Asie

INFRASTRUCTURES : UN Marché EN PLEINE EXPANSION

Investir dans les besoins fondamentaux de l’être humain

L’infrastructure, la clé du succès pour la richesse et le progrès de notre planète

Nous avons tous besoin d’infrastructures. Celles-ci sont au cœur de notre approvisionnement quotidien. En eau propre. En voies de communication modernes pour un acheminement des marchandises rapide, efficace et le plus écologique possible. En énergie préservant les ressources. Avec des technologies de communication toujours plus rapides. Et avec un système social préservant la santé de chacun et garantissant un avenir grâce à l’éducation.

L’infrastructure constitue un vaste marché dynamique en pleine croissance, avec des besoins en capitaux, dans le monde entier, de l’ordre de 94 000 milliards de dollars américains à l’horizon 2040.

Investir dans cette infrastructure, c’est investir dans nos besoins fondamentaux.
C’est aussi profiter des avantages offerts par des biens durables, à l’abri de l’inflation, qui se caractérisent par une valeur stable, une dissociation importante entre le marché des capitaux et les évolutions macroéconomiques – et surtout par des retours réguliers et planifiables. Les investissements dans les infrastructures représentent ainsi un risque calculable pour des rendements attractifs.

Infrastructures – un avantage pour l’ensemble des portefeuilles des investisseurs

Investir aujourd’hui dans les infrastructures, c’est profiter de :

  • d’un potentiel de revenus attractif, qui reflète l’importance capitale que revêt l’infrastructure pour la société et pour toute l’économie.
  • de retours fiables, qui résultent des flux de trésorerie stables issus des actifs d’infrastructure et sont couverts par des des valeurs réelles et immobilières importantes du point de vue structurel.
  • d’une grande autonomie à l’égard des marchés des capitaux, des valeurs réelles durables, en grande partie protégées contre l’inflation, qui se caractérisent par une faible corrélation avec d’autres catégories d’actifs, une valeur très stable, ainsi qu’une dissociation importante entre le marché des capitaux et les évolutions macroéconomiques.
  • d’une grande protection du capital, puisque, du fait de leur importance pour une société efficace, les actifs d’infrastructure présentent une faible élasticité de la demande et se caractérisent par une grande protection du capital, en raison de leur longue durée de vie économique.
  • de structures de marché avantageuses, puisque, dans le cadre des projets d’infrastructure, les partenaires contractuels sont souvent des entre-prises de services publics ou des autorités publiques qui bénéficient de monopoles naturels ou réglementés par l’État.
  • d’une liquidité et adaptabilité élevées, car le développement et la maintenance des infrastructures constituent un marché d’une envergure et d’une profondeur considérables. Le large choix de projets, partenaires de projet et acheteurs potentiels des projets achevés permet de diversifier considérablement un portefeuille et d’adapter un modèle commercial réussi à quasiment chaque dimension quasiment.

En tant que solution de diversification, les investissements en matière d’infrastructure stabilisent un portefeuille en réduisant le risque de perte et la volatilité, en augmentant le potentiel de rendement et contribuent, parallèlement, à accroître le flux de trésorerie du portefeuille de façon durable.

L’Asie, le nouveau moteur mondial

L’Asie ne cesse de se développer. Son économie est deux fois plus forte que celle du reste du monde. Sa population est plus importante que celle de n’importe quel autre continent. Et l’industrialisation qui a pris deux siècles dans le monde occidental pour se développer, l’Asie la met en place aujourd’hui en un temps record. On parle depuis longtemps de l’ « Asian Century » pour qualifier le XXIème siècle.

Téléchargez la plaquette ThomasLloyd   

Infrastructures. Indispensables. Durables. Rentables.

CONTACTER UN CONSEILLER

INFRASTRUCTURES : UN Marché EN PLEINE EXPANSION

Investir dans les besoins fondamentaux de l’être humain

L’infrastructure, la clé du succès pour la richesse et le progrès de notre planète

Nous avons tous besoin d’infrastructures. Celles-ci sont au cœur de notre approvisionne-ment quotidien. En eau propre. En voies de communication modernes pour un acheminement des marchandises rapide, efficace et le plus écologique possible. En énergie préservant les ressources. Avec des technologies de communication toujours plus rapides. Et avec un système social préservant la santé de chacun et garantissant un avenir grâce à l’éducation.

L’infrastructure constitue un vaste marché dynamique en pleine croissance, avec des besoins en capitaux, dans le monde entier, de l’ordre de 94 000 milliards de dollars américains à l’horizon 2040.

Investir dans cette infrastructure, c’est investir dans nos besoins fondamentaux.
C’est aussi profiter des avantages offerts par des biens durables, à l’abri de l’inflation, qui se caractérisent par une valeur stable, une dissociation importante entre le marché des capitaux et les évolutions macroéconomiques – et surtout par des retours réguliers et planifiables. Les investissements dans les infrastructures représentent ainsi un risque calculable pour des rendements attractifs.

Infrastructures – un avantage pour l’ensemble des portefeuilles des investisseurs

Investir aujourd’hui dans les infrastructures, c’est profiter de :

  • d’un potentiel de revenus attractif, qui reflète l’importance capitale que revêt l’infrastructure pour la société et pour toute l’économie.
  • de retours fiables, qui résultent des flux de trésorerie stables issus des actifs d’infrastructure et sont couverts par des des valeurs réelles et immobilières importantes du point de vue structurel.
  • d’une grande autonomie à l’égard des marchés des capitaux, des valeurs réelles durables, en grande partie protégées contre l’inflation, qui se caractérisent par une faible corrélation avec d’autres catégories d’actifs, une valeur très stable, ainsi qu’une dissociation importante entre le marché des capitaux et les évolutions macroéconomiques.
  • d’une grande protection du capital, puisque, du fait de leur importance pour une société efficace, les actifs d’infrastructure présentent une faible élasticité de la demande et se caractérisent par une grande protection du capital, en raison de leur longue durée de vie économique.
  • de structures de marché avantageuses, puisque, dans le cadre des projets d’infrastructure, les partenaires contractuels sont souvent des entre-prises de services publics ou des autorités publiques qui bénéficient de monopoles naturels ou réglementés par l’État.
  • d’une liquidité et adaptabilité élevées, car le développement et la maintenance des infrastructures constituent un marché d’une envergure et d’une profondeur considérables. Le large choix de projets, partenaires de projet et acheteurs potentiels des pro-jets achevés permet de diversifier considérablement un portefeuille et d’adapter un modèle commercial réussi à quasiment chaque dimension quasiment.

En tant que solution de diversification, les investissements en matière d’infrastructure stabilisent un portefeuille en réduisant le risque de perte et la volatilité, en augmentant le potentiel de rende- ment et contribuent, parallèlement, à accroître le flux de trésorerie du portefeuille de façon durable.

L’Asie, le nouveau moteur mondial

L’Asie ne cesse de se développer. Son économie est deux fois plus forte que celle du reste du monde. Sa population est plus importante que celle de n’importe quel autre continent. Et l’industrialisation qui a pris deux siècles dans le monde occidental pour se développer, l’Asie la met en place aujourd’hui en un temps record. On parle depuis longtemps de l’ « Asian Century » pour qualifier le XXIème siècle.

Téléchargez la plaquette ThomasLloyd   

Infrastructures. Indispensables. Durables. Rentables.

CONTACTER UN CONSEILLER

Pour toute demande d’informations, n’hésitez pas à nous contacter

FORMULAIRE DE CONTACT