LES OPCVM « MONÉTAIRES »

Ils suivent un indice du marché monétaire (par exemple, l’EONIA). Leur espérance de gain est limitée et leurs frais d’entrée sont réduits. L’AMF les définit là encore par leur sensibilité, qui doit être comprise entre 0 et 0,5.

CONTACTER UN CONSEILLER